Les professionnels du tourisme en plein doute

Lorsque l’épidémie est repartie à la hausse cet été, la Belgique a classé un certain nombre régions européennes en zone rouge. La moitié de la France, par exemple, est concernée. Ce sont donc des zones dans lesquelles il était jusqu’ici interdit de voyager et au retour desquels les tests et quarantaine sont obligatoires.
Et le problème, c’est que cette classification change toutes les semaines. Ce n’est pas la même que dans les pays voisins. Et du coup, les professionnels du tourisme ont bien du mal à s’y retrouver…

Vers une harmonisation européenne ?

La Commission européenne a fait un certain nombre de propositions : faire une seule carte et un seul code couleur pour toute l’Europe, se mettre d’accord sur les seuils de référence et sur les mesures à prendre. Les Etats discutent mais pour l’instant toujours rien de concret.

A lire aussi

  • Aucun article
Publié par Julien Gasparutto / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article