Producer, métier de l’ombre

Ils sont indispensables dans nos bureaux à l’étranger, et rarement dans la lumière.

Les « producers », ou assistants de production ont un rôle majeur, et multiple, au quotidien. Ils nous permettent de croire qu’on a un don d’ubiquité ! Ce sont eux qui gardent un œil attentif sur l’actualité quand nous sommes en tournage pour France2, France3 ou France Info. Eux qui calent les interlocuteurs du prochain reportage quand nous préparons un duplex sur autre chose, ou qui partent au pied-levé faire une interview d’un expert européen pour un reportage préparé par un collègue à Paris. Ils gèrent aussi la logistique du bureau, un départ en avion à l’improviste, une réservation d’hôtel et coordonnent les équipes de tournage.

Jean Philippe Majewski a tenu ce rôle durant 8 ans au bureau de France Télévisions de Bruxelles. Mathilde Nottebaert a officié durant près de 5 ans. Tous les deux avec une grande conscience professionnelle, avec abnégation, sans compter leurs heures quand les attentats ont frappé Bruxelles, Liège ou Utrecht. Sans compter les nuits presque blanches lors des Conseils européens. Et le tout avec bonne humeur, et un brin de folie qui ne gâchent rien ! Ils partent chacun pour une nouvelle aventure, au bout du monde, ou de l’autre côté du quartier européen. Qu’ils soient ici remerciés du travail effectué ensemble. Et bon vent à eux !

Valéry Lerouge

A lire aussi

  • Aucun article

A lire aussi

  • Aucun article