Vitesse maximale autorisée : la France la diminue, le Danemark la relève

Le Premier ministre Édouard Philippe a officialisé hier soir, lors d’une conférence de presse, le changement de limitation de vitesse sur les axes secondaires: 80km/h au lieu de 90.

Cela concerne près de 400 000 kilomètres de réseaux, sur environ 1 000 000 au total. Cette baisse, en vigueur dès le 1er juillet 2018, a pour objectif de « sauver 350 à 400 vies par an » selon le gouvernement.

D’autres pays ont fait le choix inverse. C’est le cas du Danemark. Le gouvernement a relevé la limitation de vitesse sur 16 tronçons, représentant 103 km de routes rurales, avec des résultats contre-intuitifs: là où la vitesse a été relevée (comme sur l’ensemble du réseau pendant la même période) le nombre d’accidents a diminué. Mais les autorités danoises y voient surtout l’impact de la rénovation des routes, avec des aménagements pour en améliorer la sécurité.

A lire aussi

  • Aucun article

A lire aussi

  • Aucun article