Les 25 ans du traité de Maastricht célébrés sans fanfare

Signature du traité de Maastricht en 1992 (UE)

C'est un anniversaire en catimini pour les 25 ans du traité de Maastricht ce mardi 7 février. Et pour cause, ce texte, signé en 1992 par les 12 États membres de la Communauté européenne de l'époque, et qui avait pour but de renforcer l'Union européenne, symbolise aujourd'hui ce qui agace en Europe.

Le traité a notamment jeté les bases d'une union monétaire - qui aboutira à la création de la monnaie unique, l'euro -, avec comme règles pour intégrer la zone euro d'avoir un déficit budgétaire inférieur à 3 % du PIB (produit intérieur brut) et un endettement public inférieur à 60 % du PIB. Des objectifs difficiles à maitriser, notamment lorsque la crise économique et financière a touché le continent européen, une crise qui a mis en exergue les faiblesses structurelles du traité. Le traité souvent jugé comme incomplet, a été modifié à plusieurs reprises, mais il est devenu au fil des ans le symbole d'une Europe dysfonctionnelle.

 

A lire aussi

  • Aucun article

A lire aussi

  • Aucun article