Économie : la France mal partie pour rentrer dans les clous en 2017

Le gouvernement français assure réduire le déficit de l’État à 2,7% du  PIB en 2017. Mais la Commission européenne a fait ses calculs : ce sera plutôt 3,2%, au-dessus du seuil de 3% en deçà duquel la France s’était engagée à revenir l’an prochain. Avec un tel déficit, la France serait même la lanterne rouge des États membres, derrière l’Espagne (3,1% de déficit) et loin derrière la Grèce (1,8% de déficit prévu). Le gouvernement se veut rassurant et affirme que ces prévisions ne tiennent pas compte des dernières annonces… Parmi lesquelles une promesse de baisse d’impôts, qui ne devrait pas améliorer les comptes !

Entretien avec Pierre Moscovici, Commissaire européen aux affaires économiques.

 

A lire aussi

  • Aucun article

A lire aussi

  • Aucun article