Le Brésil endeuillé

Photographie : Luis Benavides, AP

Dans la nuit de lundi à mardi, un avion transportant 81 personnes, dont l'équipe de football brésilienne Chapecoense et 21 journalistes s'est écrasé en arrivant à Medellin.

Des 81 personnes présentes à son bord, il y aurait 76 victimes. Selon les autorités colombiennes, des cinq survivants trois seraient des membres de l'équipe brésilienne.

L'avion s'est écrasé à quelques 50 kilomètres de Medellin dans la commune de La Union. L'accès au lieu du crash n'a été possible pour les secours que par voie terrestre en raison de conditions climatiques difficiles.

Pour le moment, les causes de l'accident restent inconnues. Un porte-parole de l'aéronautique civile colombienne a informé l'Agence France Presse, qu'un rapport faisait état de la disparition de l'avion à 21h30 et que l'accident avait été enregistré à 22h34. La raison la plus probable évoquée pour l'instant serait celle de la panne sèche.

Le Chapecoense devait disputer mercredi la finale de la Copa America. L'équipe était la fierté de l'Etat de Santa Catarina dans le sud du Brésil mais aussi de la région, étant les premiers à accéder à la finale d'une compétition internationale. La coupe a été suspendue aujourd'hui.

A la suite de l'annonce de cette tragédie, le Président Michel Temer a annoncé trois jours de deuil national et son soutien aux familles des victimes.

Twitter officiel de la Présidence : "Le Président Temer décrète un deuil national de trois jours pour la tragédie en Colombie"

 

Marie Ndenga Hagbe pour Fanny Lothaire.

Related Posts: