Médaille d'or du sexisme aux Jeux Olympiques

Mexico's Alexa Moreno competes in the qualifying for the women's Beam event of the Artistic Gymnastics at the Olympic Arena during the Rio 2016 Olympic Games in Rio de Janeiro on August 7, 2016. / AFP PHOTO / EMMANUEL DUNAND

Malheureusement les Jeux Olympiques Rio 2016 sont rythmés de réflexions sexistes indésirables. Tour d'horizon.

 

  • Le 7 août, le Chigago tribune met déjà les pieds dans le plat.  Corey Cogdell, athlète américaine de tir, remportait le bronze. Là où un athlète masculin aurait été mis en valeur, Corey Cogdell s'est retrouvée avec un tweet : “La femme d’un joueur des Bears [ndlr :Chicago Bears, l’équipe de football américain de Chicago] remporte une médaille aux Jeux olympiques de Rio”. Championne olympique ? Non, femme de.

chigago tribune femme de

Récidive dans la même catégorie, on trouve Dan Hicks, le commentateur de NBC lors de la première victoire de l’infatigable nageuse hongroise Katinka Hosszu. Cette dernière venait de remporter sa première médaille d'or en 400 mètres nages libre en battant le record mondial. A présent, deux autres médailles en or sont déjà venues rejoindre la première au cou de la championne pour ses performance en 200 mètres nages libre et en 100 mètres dos. Pendant ce temps face au meilleur compteur mondial, le journaliste s’intéressait au mari et coach de Katinka Hosszy, Shane Tusup. Il serait selon lui "responsable de son succès". "Femme de", on y revient. 

Budapest, 2015 Hosszú Katinka MTI Fotó: Kovács Anikó

Budapest, 2015 Hosszú Katinka MTI Fotó: Kovács Anikó

  • La gymnaste mexicaine, Alexa Moreno a, quand à elle, fait tout particulièrement l'expérience de la puissance des résaux sociaux. La jeune femme de 22 ans a subi de plein fouet le pire et le meilleur de Twitter.

Cpe4ixkUIAAghZl

Elle a participé aux phases éliminatoires de la compétition en poutre, barres asymétriques, sol et en saut, mais pendant ce temps-là sur la toile, c'est le corps de l'athlète qui était au cœur des commentaires. Surprenants de méchanceté et d'imagination ces tweets ont laissé place à une vague de messages d'amour pour la gymnaste. Comme Diego Reyes, joueur de foot mexicain au FC Porto : "Félicitations à Alexa Moreno pour sa grande participation aux Jeux Olympiques. Une raison de plus de nous sentir fiers malgré toutes les critiques".

Alexa Moreno foot

D'autres internautes ont exprimé leur courage, leur fierté et toute l'inspiration qu'elle leur apporte.

Alexa Moreno inspiration

Ici "Une athlète comme Alexa Moreno aurait changé ma vie quand j'étais enfant. Je croyais alors qu'il fallait être très mince pour faire de la gymnastique"

 

 

Anne-Flore Roulette pour Fanny Lothaire

Related Posts: