La limitation des autoroutes à 130 km/h divise à nouveau les allemands

Autoroute allemande (photo d'illustration) © maxppp

En Allemagne, l’instauration de limitations sur toutes les autoroutes est perçue par une partie de la population comme une atteinte aux libertés individuelles.

Une commission gouvernementale vient de mettre le feu aux poudres. Elle suggère de limiter la vitesse sur les autoroutes du pays, pour atteindre les objectifs du gouvernement en matière de réduction des émissions de CO2. Une mesure jugée « contraire au bon sens » par le ministre des transports. « Qu'est-ce qui s'oppose à ce qu'on roule à 180 km/h, à 4 heures du matin sur une route sèche, sur une autoroute vide à trois voies ? » réagit un éditorialiste de la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Pour lui, limiter la vitesse reviendrait à « retirer encore un peu de liberté » aux citoyens. 

L'Allemagne fait figure d'exception en Europe

66 % du réseau autoroutier allemand est sans limitation. Le pays obtient pourtant des résultats meilleurs que la moyenne de l'UE, en ce qui concerne la sécurité routière. En 2017, on dénombrait 3177 décès sur les routes du pays, contre 3693 en France. Un argument de poids pour les amateurs de vitesse, qui ne fait pourtant pas l'unanimité. Selon une enquête, réalisée par l'institut Forsa en janvier 2018, une légère majorité (52%) des allemands est en faveur d'une limitation de vitesse à 130 km/h sur l'ensemble du réseau autoroutier. 

 

Par Chloé Cosson 

A lire aussi