Exploration urbaine à Berlin: nos deux coups de cœur

Le BLUB, un parc aquatique laissé à l'abandon.

L'exploration urbaine, la découverte de lieux abandonnés généralement peu connus du grand public, est devenue l'une des activités favorites des amateurs de sensations et de paysages originaux. Et pour de telles excursions, Berlin est le terrain de jeu idéal. Nous avons sélectionné pour vous deux de nos lieux favoris. 

Des parc d'attractions désaffectés aux usines abandonnées, en passant par d'anciennes cliniques ou encore des stations de train hors service: Berlin est truffée d'endroits insolites à explorer. Bien souvent, il s'agit d'endroits construits et utilisés avant la réunification et qui, avec le temps, sont devenus obsolètes et dont la destruction ou la rénovation serait trop coûteuse. Ces lieux sont donc laissés tels quels et abandonnés à la nature qui, peu à peu, se les réapproprie.

Certains de ces endroits insolites sont devenus si connus que leur visite n'a plus rien d'une exploration urbaine secrète mais s'apparente plutôt à une simple promenade touristique. Voici nos deux coups de cœur qui ne souffrent pas encore (pour l'instant) d'une trop forte popularité et qu'il est possible de découvrir presque seul au monde.

Le BLUB, un parfum d'apocalypse

En sortant du métro Grenzalt, il suffit de traverser le pont puis de longer la Spree. On pourrait croire à une petite promenade dominicale. Mais en s'avançant un peu plus dans le petit parc, on aperçoit un pont de bois délabré et des angles de bâtiment rongés par le temps. Le grillage qui protège le site est d'ores et déjà découpé de toutes parts et il suffit de se glisser dessous pour accéder à cet endroit surréaliste. Le complexe innovant avait ouvert ses portes en 1958, et connut immédiatement un grand succès. Mais l'afflux de visiteurs diminua à partir des années 2000. En 2005, l'endroit est devenu le lieu privilégié d'affrontement de gangs du quartier, et des colonies de rat ont également élu domicile sur ses pelouses. Il est contraint à la fermeture. L'espace sauna restera utilisé jusqu'en 2012, moment où le parc aquatique fermera définitivement ses portes. Désormais, on y trouve un espace d'une douceur apocalyptique. Le parc, laissé en l'état depuis sa fermeture, est encore empli de transats, de tracts, et jonché de morceaux de verre, d'emballages de biscuits, de canettes de bières. Il offre un immense espace à l'abandon, envahi par la végétation et les œuvres des graffeurs qui y ont trouvé un espace propice à l'expression.

Accéder au BLUB :

  • Où : Buschkrugallee 64, 12359 Berlin. Métro Grenzalle (U7).
  • Accès : Facile.

DSC01340

 

DSC01310

 

DSC01336

 

DSC01315

 

DSC01284

La Bärenquell Braurei, le passé décomposé

C'est dans le Sud-Est de Berlin, entre deux stations de S-Bahn, que se cache cette ancienne brasserie. Ouverte en 1882, elle sera la brasserie qui alimentera la majeure partie de l'Allemagne de l'Est pendant la séparation. Après la chute du Mur, la brasserie doit faire face à une nouvelle concurrence, et fermera ses portes en 1994 pour des raisons financières. Les immenses locaux de briques rouges, classés monuments historiques, renferment  des objets et documents de la brasserie, laissée en l'état. Quelques bouteilles jonchent le sol ça et là, accompagnées, comme au BLUB, par des détritus laissés par les visiteurs. Ici encore, les murs sont recouverts de graffitis, une galerie de street art qu'il est possible d'admirer au fil de l'exploration.

Accéder à la Bärenquell Braurei :

  • Où : Arrêt de S-Bahn Schôneweide (S8, S9, S45, S47), la brasserie est visible depuis le train.
  • Accès : Assez facile.

 

DSC01576

DSC01572

DSC01543 (2)

 

Il s'agit là d'une liste non exhaustive des endroits secrets de Berlin. Pour les vrais amateurs d'exploration urbaine, il est possible de visiter certains blogs d'explorateurs qui offrent des descriptions détaillées d'expéditions, avec de nombreuses photos à la clé. De quoi s'inspirer pour de futures visites dans Berlin et ses alentours...

 

Par Marylou Magal

A lire aussi