[JOUR J +77] Marcheurs infatigables !

Dimanche 22 août. Depuis le retrait des forces allemandes, on a vraiment l’impression de marcher inutilement. On n’arrive jamais à les rattraper. Depuis le 18 août, on a parcouru près de 30 km à pied. Et toujours pas vu le moindre Allemand ! C’est un peu désespérant !

Hier on a marché vers Gonneville, qui est tombé aux mains des Anglais. On a laissé Dozulé sur notre droite, puis on a traversé la Croix d’Heuland au sud de Saint-Vaast-en-Auge ce matin. On suit un axe parallèle à la côte, à moins d’une dizaine de kilomètres à l’intérieur des terres.

On avance mais on se traîne. Toute la journée on est dépassés sur les routes par des convois incessants de véhicules et de blindés. Avec les paras anglais on forme les arrières d’une armée conquérante. Mais on a perdu le contact avec les Allemands. On ne sert plus à grand-chose du coup. Mêmes nos chefs s’en s’ont aperçu.

Alors Kieffer nous annonce que dès demain on nous donnera des camions pour être conduits plus en avant du front. Bonne nouvelle ! J’en peux plus de marcher avec mes munitions et mes chargeurs de K Gun dans la chaleur et la poussière des convois qui filent vers la Seine…sans nous.

A lire aussi