Un Britannique à l’origine de la photo la plus incroyable de l’année

Il s’appelle Ben Innes, il a 26 ans et est originaire d’Aberdeen en Ecosse. Le 29 mars dernier, il était à bord de l’avion égyptien détourné, et puisque qu’il pensait mourir, il en a profité pour… prendre une photo, tout sourire, avec le pirate de l’air bien sûr !

Posant fièrement aux côtés de Seif Eldin Mustafa, le pirate Egyptien, le jeune Britannique a simplement déclaré qu’il voulait « voir sa ceinture explosive de plus près ». Il ajoute également « Je me suis dit que si sa bombe était vraie, j’aurais rien à perdre de toute façon. »

Ben Innes était l’un des sept otages – trois passagers et quatre personnes de l’équipage – du vol MS181, forcé d’atterrir à l’aéroport de Larnaca à Chypre, alors qu’il était en direction du Caire.

 

Ben Innes à la sortie de l'avion (nbc news)

Ben Innes à la sortie de l'avion (nbc news)

La bombe était en réalité fausse. Seif Eldin Mustafa demandait la libération des prisonniers politiques d’Egypte. « Ce n’est pas un terroriste, c’est un idiot » ont déclaré les autorités égyptiennes, selon le journal The Independent.

Ben Innes a quant à lui été rappelé à l’ordre par les autorités pour avoir « risquer la vie des passagers à cause de son ahurissante photo du pirate de l’air » révèle Le Sun. L’un des agents de sécurité a dénoncé « le signe que la ‘génération Facebook’ va trop loin ; c’était complètement irresponsable et ça aurait pu finir bien plus mal. »

« Je ne suis pas sûr de savoir pourquoi j’ai fait ça, j’ai juste attiré l’attention pour avoir voulu rester joyeux dans une telle situation.  J’ai été dans la cabine de l’équipage pour demander à ce qu’on traduise ma question, pour que je puisse prendre un selfie avec lui » explique très naturellement le jeune homme.

On remarque d’ailleurs que la photo n’est pas un selfie puisque les mains des deux protagonistes sont visibles. Une troisième personne est ainsi également impliquée dans cette surprenante photo. « Tout ce qu’on peut dire, c’est que ce n’est clairement pas un selfie et que ce n’est pas Ben qui a pris la photo” déclare la mère de ce dernier, Pauline Innes.

Depuis l’avion, Ben Innes a envoyé la photo à l’un de ses amis au Royaume-Uni. Le Daily Mail est parvenu à dégoter la capture d’écran de cet échange Whatsapp.

capture d'écran (dailymail)

capture d'écran (dailymail)

13:28. Ben : « Tu sais que ton gars ne fait pas n’importe quoi !! Allume la télé, mec !!! »
14:07. Son ami : "Quoi ? Est-ce que c'est une bombe qui est attachée sur le torse de ce type ? Ca va ? Dis-nous quand tu en sors" 

« Seul Ben a pu obtenir un selfie ! #fière » a tweeté Sarah, l’une de ses cousines. Son compte Twitter a depuis été supprimé.

Son colocataire quant à lui, un certain Chris Tundogan a expliqué au Daily Mail que « Ben n’est pas timide pour un sou… Je trouve ça plutôt fou mais c’est juste une idée à la Ben j’imagine ! »

La photo a depuis été largement reprise et détournée sur les réseaux sociaux. On y voit Ben chez les djihadistes de l’Etat Islamique, Ben avec Hitler, Ben lors des attentats de 11 septembre…

(mokerbee)

(mokerbee)

(mockerbee)

(mockerbee)

(mokerbee)

(mokerbee)

Emmanuelle Rouillon avec Fanny Stenneler 

Publié par Bureau de Londres / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article