Qu’y a-t-il dans vos m&m’s ?

Prise d’une envie de chocolat en début d’après-midi, avec le café, je n’ai pas résisté à me rendre à "la machine". Je me suis dit : "Tiens, des m&m’s, ça changera, je pourrais en picorer sans manger tout le paquet." Résultat, j’ai mangé tout le paquet (soit 228 calories pour 45g, l’équivalent d’un demi big-mac). Et pour me donner encore plus mauvaise conscience, j’ai regardé la composition. J’ai donc ingurgité :

- Beaucoup de graisses (des cacahuètes, de la matière grasse végétale - on ne sait pas si c’est de l’huile de palme -, du beurre concentré, du beurre de cacao)

- Beaucoup de sucre industriel (du sirop de glucose, de l’amidon, de la dextrine)

- Du lait (lait écrémé en poudre, protéines de lait, lactose, je vois pas bien la différence entre les trois)

- De la cire de carnauba (issue des feuilles d'un palmier brésilien, très utilisée dans les mascaras…)

- Du curcuma (E100)

- De la cochenille (E120)

- Du triphénylméthane, un composé pétrochimique articifiel (E133)

- De la carotène synthétique (E106a)

- De l’apocaroténal (E106e), un produit de synthèse ou obtenu à partir d’épinards ou d’agrumes.

- Du dyoxide de titane (E133), du métal donc, classé comme potentiellement cancérigène pour l'homme (groupe 2B) par le Centre international de recherches sur le cancer.

Mais qu’est-ce que c’était bon ! Et légèrement écœurant…

PS : si vous voulez en savoir plus sur ce que cachent les "E-machin chose", allez voir sur le site participatif Openfoodfacts.org (en français). Il les répertorie.

(Crédit image : PLAINVIEW/GETTY IMAGES)

Publié par Catherine Fournier / Catégories : Actu

A lire aussi

  • Lisa

    Une erreur pour le Dioxyde! Y'a écrit E133 alors que c'est E171!