Situation post-électorale au Gabon...

« …mon frère a eu une activité dans l'hôtellerie pendant 4 ans à Libreville. Il est rentré depuis quelques semaines. Ses employés sur place lui relatent des événements horribles, mais la situation se calme, sauf la nuit. D'ailleurs le pouvoir en place, quasiment une dictature, a coupé le téléphone et internet depuis bientôt une semaine, ils le remettent quelques heures par jour. L'absence d'Internet ne permet pas aux citoyens de s'organiser et d'informer le monde. On verra la suite… » Livio O.

Related Posts:

  • No Related Posts