La responsabilité journalistique : le point de vue des "Guetteurs"

Nous avons soumis le thème de l’émission : "Journalistes Responsables : Jusqu’où va le devoir d’informer ?" à notre réseau de « Guetteurs », environ deux cents téléspectateurs avec qui nous avons des liens réguliers. Voici quelques extraits de leur verbatim sur la responsabilité journalistique, en lien avec les événements récents.

« Comment concilier la mission d’information et le risque d’être manipulé ? » Chloé L.

« Comment être plus prudents dans les images et les messages retransmis sans plonger dans une forme de censure » Laurent C.

« Je me félicite de votre refus de cautionner les actes barbares, en montrant pas les images » Jean Renaud P.

« Je trouve que FTV a plutôt bien traité la sortie du livre, sans l’occulter mais en faisant pas trop. L’info précise, exacte, commentée est, à mon sens, de plus en plus importante  pour lutter contre la désinformation, la manipulation, les rumeurs qui circulent sur internet. » Serge M.

« Journalistes ont un rôle important, l’information est un des éléments les plus  nécessaires à la démocratie et doit   avoir le courage de sortir des informations. Le journaliste n’est pas qu’un simple passeur d’information, il doit nous permettre de faire nos choix » Nicolas C.

« Comment trancher entre le sensationnel et le fondamental sachant combien il est difficile de retenir l’attention sur des sujets difficiles ? Comment concilier, dans cette difficile mission d’informer, la rigueur dans la relation des faits, la pression de la nécessité d’un audimat satisfaisant, l’accroche indispensable du téléspectateur saturé par les informations ? Travailler pour une chaine publique ou pour une chaîne privée d’information modifie-t-il votre relation à l’événement ? » Anne F.

« Un journalisme de plus en plus tourné vers le buzz, la petite phrase au détriment de l’analyse, du compte-rendu, de l’investigation essentielle. D’où la nécessité de plus  d’analyse, de prise de recul .Le vrai journalisme est un journalisme de terrain et d’investigation, véritable contre pouvoir. Etre informé de ce qui se passe c’est bien, le comprendre c’est mieux » Jean Renaud P.

« Votre responsabilité, c’est de prendre conscience de votre influence sur le téléspectateur. Il faut garantir l’esprit critique chez le téléspectateur » Bénédicte N.

« Vous avez une part de responsabilité dans l’antiparlementarisme démagogique, le manque de confiance dans l’avenir, bref du bashing systématique plus payant que de positiver » Louis R.

 « Je déplore le commentaire incessant des sondages sur 2017, l’entre-soi…Les journalistes ont-ils pour rôle de présenter des faits ou de s’appuyer sur des sondages pour envisager l’avenir ? » Chloé L.

 « Le traitement médiatique nourrit la défiance des Français les uns envers les autres et envers les politiques. La confusion dans le traitement de mesures envisagées et celles effectivement prises entraîne, à mon sens,  une désinformation. Les commentaires prennent le pas sur les faits et l’actualité est lue de façon réductrice » Colette F.

« Le voyeurisme politique au dépend de l’investigation, trop souvent. C’est pourquoi des émissions comme Cash Investigation sont très importantes. Il est venu le temps de mettre en valeur les journalistes de terrain, les enquêteurs » Laurent C.

Related Posts:

  • No Related Posts