Sourciers...

Il est regrettable qu'un sujet sur les sourciers puisse être diffusé dans le cadre d'un journal d'informations sans mettre plus en garde le téléspectateur. Le reportage prend des précautions, certes, mais laisse entendre qu'il n'y a pas de point de vue établi par la science sur la question, ce qui est faux. Les physiciens savent que cette pratique ne repose sur aucune base scientifique (Par exemple : quelle serait la nature de la force qui agit à distance - 30m parfois - sur la baguette ? Les seules actions s'exerçant à distance sont les actions électromagnétiques, ce qui supposerait une baguette sensible à ces forces :électrisable ou magnétisable, or le bois n'est ni l'un ni l'autre..De plus les laboratoires disposent d'appareils permettant la mesure de telles forces, à des niveaux d'intensité bien plus sensibles que ceux qui permettraient la torsion d'une baguette de bois... Et comment l'eau parviendrait-elle à être une source de rayonnement électromagnétique ? Plus que le Soleil ? la WiFi ? le Blutooth ... qui ne font pas tordre la baguette ?). Je rappelle que l'Université de Sofia Antipolis dispose d'un laboratoire de zététique qui a offert un prix de 200 000 € à tout voyant, sourcier, médium... pouvant reproduire ses pouvoirs dans le cadre rigoureux d'un protocole scientifique. Aucun sourcier n'est jamais parvenu à emporter ce prix malgré quelques tentatives. Ceux-ci ne sont au mieux que des gens crédules croyant à des pseudo-sciences moyenâgeuses, au pire des escrocs arrondissant de façon substantielles leurs revenus au détriment de personnes durement touchées par la sécheresse actuelle. C'est en cela que ce reportage est déplorable : suite à celui-ci quelques téléspectateurs désespérés risquent de se laisser prendre aux publicités et sites divers qui se développent actuellement pour vanter les pouvoirs de charlatans. Cordialement. @Thierry L.

 

Related Posts:

  • No Related Posts