Contradiction...

Ne pouvant échapper aux multiples reportages sur le mouvement des gilets jaunes, je ne comprends pas pourquoi, lors des reportages de terrain, aucune contradiction n'est apportée? Sans même évoquer la notion de contradiction, pourquoi ne pas évoquer l'intégralité des aides qui sont offertes par le système de protection sociale, et dont beaucoup de "gilets jaunes" autoproclamés bénéficient? Comment tolérer des discours de personnes retraitées qui disent avoir 3 ou 400 €? Des femmes seules dont la paie ne suffit pas, etc? L'ASF est versée pour les monoparents, l'ASPA existe quand les droits propres pour la retraite ne suffisent pas, la Prime d'Activité existe, toutes les aides extra-légales sont versées pour les personnes précaires (chèque énergie, Fonds de Solidarité Logement qui parfois les impayés d'année en année des personnes "pauvres", CMUC, ACS et j'en passe). Ils se plaignent de manquer de revenu disponible ; ceux-là même qui se suffisent de l'assistanat de notre système. Beaucoup de ceux invités dans les media sont à l'ASS, chômeurs longue durée, ou au RSA. Le système des aides est complètement et sciemment occulté par les interviewés. Pourquoi? Pourquoi ne pas les acculer et leur faire admettre que le système, dont ils dénoncent pourtant la faiblesse, critiquent l'absence de redistribution, ils s'y reposent effectivement (allocations familiales, remboursements maladie, PPA, exonérations impôt, aides au logement, etc)?
Vous remerciant de votre lecture. Cordialement. @Victorine A.

Related Posts:

  • No Related Posts