Trempés jusqu'aux os...

Mais pourquoi s'obstiner à exposer vos reportrices et reporters aux intempéries quand un évènement météo dévastateur se produit quelque part dans le monde ? Est-ce que les voir trempés jusqu'aux os, ballotés par des rafales de vent, parapluie retourné, attire plus de téléspectateurs ?
Non seulement ces malheureux journalistes peuvent être en danger mais en plus ça n'apporte rien à la compréhension de l'évènement.
Cordialement. @Jean-Pierre C.

Related Posts:

  • No Related Posts