Urgences...

Je viens de regarder le JT de 20h sur France 2. Il y est fait mention d'un accident d'autocar contre un train. On nous parle de l'intervention d'un nombre important de pompiers, gendarmes et hélicoptères du SAMU, et de plan blanc... A aucun moment, il n'est fait mention des équipes SMUR intervenues sur cet accident: des ambulanciers, infirmiers (anesthésistes le plus souvent)et médecins urgentistes qui donnent tout ce qu'ils peuvent pour prendre en charge les blessés graves et les familles de personnes décédées (assistés par des psychiatres et psychologues). Les personnes qui voient ce reportage n'imaginent pas la quantité de stress que cela représente pour ces équipes qui sont de plus en plus démotivées par cette ignorance et cette ingratitude. Nous n'entendons que des reproches sur les délais d'attente aux urgences et déplorons comme tout un chacun ces vies perdues ou gâchées par ces évènements graves. Un peu de reconnaissance de la part des citoyens et des médias nous inciterait pourtant à continuer à nous battre pour essayer de sauver quelques vies et soulager les souffrances de nos contemporains. Voulez-vous que les médecins urgentistes "rendent leur tablier" et reviennent à des occupations plus lucratives ? Il est facile de crier sur ces médecins intérimaires qui sont payés des sommes exorbitantes pour contre-balancer l'absence de médecins permanents dans les structures d'urgence et sur ce personnel paramédical qui se dépense sans compter avec des heures supplémentaires non payées pour essayer d'aider ceux qui souffrent. A quand un peu de reconnaissance ? Je suis moi-même médecin urgentiste et je travaille entre 60 et 75 h par semaine pour assurer la prise en charge des victimes d'accidents graves comme celle des petits "bobos" du quotidien. Aidez-nous à garder notre motivation.Merci d'avance. @Patrick C.

 

Related Posts:

  • No Related Posts