Jean-Pierre A.

Je  conteste les mots "bande de jeunes" que vous avez  utilisé au sujet de l'agression de Grigny.
Cette appellation "jeunes" est récurrente dans les faits d incivilité relates dans les journaux.  Ces propos jettent le discrédit  sur les jeunes en général. Or dans ce pays, il y a une belle et vraie jeunesse, celle qui travaille, celle qui est honnête. Pour ce type d agression le mot voyou me semble plus adapté et conviendrait  a tous les individus qu'ils soient jeunes ou vieux.

Related Posts:

  • No Related Posts