Krombach/Bamberski: le père de Kalinka s'en prend à l'avocat de son ex-femme

Alors qu'initialement, le verdict du procès en appel du Docteur Krombach était attendu demain, ce n'est probablement qu'en milieu de semaine prochaine que les jurés de la cour d'assises de Créteil entreront en délibéré.

Des jurés qui sortiront probablement de cette scession d'assises perturbés. Perturbés par la nature du crime qu'ils ont eu à juger mais perturbés aussi par l'atmosphère qui a régné dans le prétoire.

Nous l'avons déjà évoqué ici même il y a une quinzaine de jours. Cette affaire se résume d'abord à une guerre énorme entre deux hommes agés de plus de 70 ans. La situation ne s'est pas améliorée depuis que l'un d'eux, André Bamberski, père de la victime, a congédié ses deux conseils.

Depuis, la cour d'assises a entendu le témoignage digne de la fille de l'accusé. "Donnez-moi des preuves, pas des soupçons" a déclaré à la barre Diana Gunther. Le lendemain, ce fut le tour de Daniele Gonnin, la mère de Kalinka Bamberski qui fît part de ces interrogations sur l'implication de son ex-amant dans la mort de sa fille. "Je n'ai plus confiance en toi. J'ai beaucoup de doutes".

Mais aujourd'hui encore, c'est le père de la victime qui créé l'incident à l'audience. Depuis plusieurs jours, les échanges sont tendues entre lui et le président de la cour d'assises, Hervé Stephan, réputé pour être calme, pondéré et attentif. André Bamberski s'en est pris violemment à un autre avocat de la partie civile. Non seulement André Bamberski est en rupture avec son ex-femme mais il invective le conseil de cette dernière. "Un petit merdeux de votre expèce n'a pas de leçon à me donner" a-t-il lancé à l'intention de M° Alexandre Parra-Bruguière, qui a répliqué par un "moi, je peux vous traiter de vieux con".

Après avoir remercié ses deux conseils, M. Bamberski est sur le point de montrer le chemin de la sortie aux avocats des autres parties civiles. Du jamais vu dans un procès.

Nous verrons la semaine prochaine si l'attitude de ce père de famille influence d'une manière ou d'une autre les jurés dans leur intime conviction.

Publié par Dominique Verdeilhan / Catégories : Ma chronique

A lire aussi