Cinq livres pour comprendre ou aimer la justice

 - "Jamais sans ma robe" de Maître Daniel Richard (Ed du Rocher): L'auteur a rencontré avocats, magistrats et chroniqueurs judiciaires pour parler chiffon. Plus précisement de la robe, noire ou rouge, que portent les serviteurs de la justice. L'occasion avant tout de se familiariser avec les itinéraires de ceux qui arpentent à longueur d'année les couloirs des palais de justice. Tous se déshabillent devant la plume de M° Richard et y vont de leurs anecdotes. En lisant les confidences de Pelletier, Le Borgne, Forster Metzner et du regretté Lemaire, on les entend presque plaider. C'est plaisant à lire. Et cela réconcilie avec la justice.

 - "L'affaire Dany Leprince" de Nicolas Poincaré et Roland Agret. (Ed Anne Carrière): Tout est dans le sous titre du livre. " Révélations et indigestion judiciaire". Le journaliste et celui qui incarne l'erreur judiciaire ont été les premiers à s'engager pour clamer l'innocence de Dany Leprince, condamné pour le quadruple meurtre de Thorigné sur Sarthe. Ils retracent ici leur combat mais surtout leur amertume. Si la commission de révision leur a fait croire pendant quelques mois qu'ils avaient été entendu, la cour du même nom leur a retiré tout espoir en avril dernier. A cela s'ajoute la rancoeur d'avoir été mis à l'écart par la nouvelle épouse du condamné. D'avoir été victimes d'une seconde injustice.

 - "Au guet-apens" de Maître Mô (Ed La Table ronde): Un authentique avocat se cache derrière ce pseudonyme en forme de clin d'oeil. Ici pas d'affaires retentissantes qui ont fait la une de l'actualité. mais des histoires de tous les jours. A sa lecture, on voudrait que cela soit un roman, de la fiction. C'est la chronique de la justice pénale qui fait l'ordinaire de nos juridictions. C'est plaisant à lire mais c'est cruel de vérité.

 - "Boulevard du crime" de Thierry Lévêque (Ed Jacob-Duvernet): Le journaliste nous avait déjà tout dit dans un précédent ouvrage sur Jacques Chirac et les affaires. Cette fois, il nous invite dans un voyage à cette adresse mythique qu'est celle du palais de justice de Paris, boulevard du palais. L'occasion de revivre quelques affaires criminelles jugées dans la capitale mais occasion aussi de croiser dans les 27 kilomètres de couloir de ce monument historique, des figures, des personnes: avocats, magistrats mais aussi huissiers de justice ou appariteur de cour d'assises. Thierry Lévêque est un guide précieux qu'il faut absolument suivre tout au long de ses pages.

"Au coeur de la justice" de Philippe Harrouard (Ed Libra Diffusion): Par hasard, le journaliste s'est retrouvé en présence d'une avocate et d'un magistrat. L'idée lui est venu de les faire parler de leur métier. Un livre de dialogue sur la justice est né. Sophie Marcie et Jean Christophe Hullin, ont chacun leur robe. L'une pour défendre. L'autre pour juger. Ce qui agrémente ce livre à deux voix est la relation qui les unit. Ils sont mari et femme. Aussi c'est ce qui fait l'originalité de cet ouvrage: la parole de deux professionnels qui ont le regard d'un couple.

Publié par Dominique Verdeilhan / Catégories : Ma chronique

A lire aussi