Thaïlande, 10 ans après le tsunami, le cimetière des victimes non identifiées

C'est dans un petit village proche de Khao Lak que sont enterrés de nombreuses victimes du tsunami de 2004 qui n'ont jamais pu être formellement identifiées. "J'ai eu beaucoup de chance", raconte Raymond Moor, un touriste rescapé du tsunami. "J'ai été sauvé par une femme de chambre Thaï ou Birmane (...) Cette femme est morte. On n’a jamais retrouvé son cadavre. Alors je viens ici tous les ans dans ce cimetière en me disant qu'elle est peut-être là"...

A lire aussi