Daya Bay, Les débuts du Nucléaire en Chine


Daya Bay, les debuts du nucleaire en Chine - Ma-Tvideo France2

Daya Bay, les débuts du nucléaire en Chine - Ma-Tvideo France2

A l'heure où Areva célèbre la signature d'un contrat "historique" pour la vente de deux réacteurs EPR à l'opérateur chinois de la province du Guangdong, il est intéressant de retourner à Daya Bay, où les Français ont bâti les deux premières tranches d'une centrale nucléaire au début des années 90. Depuis, les Chinois ont beaucoup appris et rêvent à voix haute du jour où ils pourront exporter leur propre centrale dérivée de la technologie française.
En 20 ans, 11 réacteurs nucléaires ont été construits, avec plusieurs technologies étrangères. Ils ne fournissent qu’à peine 2% de l’électricité du pays, le charbon 80%...

Huit réacteurs sont en construction et 8 sites au stade des préparatifs. Ces seize projets coûteront 40 milliards d’euros.
L’objectif des autorités, c’est de tripler, voire quadrupler la capacité de production d’ici à 2020.

Pourtant, des experts le jugent en deçà des besoins du pays: "je ne pense pas que 30 centrales soient suffisantes, la Chine en aurait besoin de 300 pour faire face à la demande intérieure", estime Xia Guojun, conseiller de l'Institut chinois de l'énergie nucléaire.

Reportage de Pascal Golomer, Sylvain Giaume et Chang Jing.
Diffusion : JT 20h du 26/11/2007.

Mots-clés : Daya bay nucléaire Chine France Areva Framatome EDF

Publié par Pascal Golomer / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article