La centrale nucléaire qui fait peur...

La centrale de Métsamor en Arménie est reconnue par les spécialistes comme l'une des plus dangereuse du monde. Conçue il y a 40 ans avec une technologie aujourd'hui dépassée, elle est de plus située dans une zone sismique et ses rejets sont mal mesurés. En princîpe elle doit fermer en 2016, mais les arméniens sont inquiets pour l'avenir. Les solutions alternatives n'existent pas pour le moment et la centrale fournit à elle-seule plus de 40% de l'électricité produite par ce pays. Reportage Alban Mikoczy, Bruno Vignais et Irina Golovkova

L'INFO DU BLOG : l'Arménie doit composer avec le blocus énergétique et des transports imposé par d'un coté la Turquie, de l'autre l'Azerbaïdjan... Autant dire que le seul partenaire fiable de la région est actuellement l'Iran des Mollahs ! Voilà pourquoi les Arméniens veulent conserver leur indépendance énergétique. Ils vont présenter à la communauté internationale, un projet de nouvelle centrale nucléaire. De quoi inquiéter les associations écologiques qui rappelent que la région est soumise régulièrement à des tremblements de terre importants.

A lire aussi