Une manifestation à Londres. Crédits : Creative Commons

Seulement 33 000 grévistes britanniques en 2017 : une première depuis 125 ans !

Au Royaume-Uni, le nombre de grévistes est à son plus bas niveau en 125 ans. La syndicalisation accuse une forte baisse alors que la situation salariale est en berne et affiche ses plus mauvaises perspectives en période de paix depuis deux siècles. 33 000, c'est le petit nombre de britanniques...