JO de Londres: Le voile en question...

C'est un sujet qui a fait polémique, alors que l'Arabie Saoudite vient d'autoriser pour la première fois une femme à concourrir, la judokate Wodjan Ali Seraj Abdulrahim Shahrkhani a pu participer après de nombreuses négociations entre la fédération internationale de judo et la fédération de l'athlète.

Nous vous présentons ce reportage de Franck Génauzeau et d'Olivier Martinez :

A lire aussi