Procès LuxLeaks : le lanceur d'alerte Antoine Deltour peut compter sur ses soutiens

Le procès d'Antoine Deltour, le lanceur d'alerte à l'origine des révélations d'optimisation fiscale de grandes entreprises au Luxembourg (connu sous le nom de l'affaire Luxleaks) vient de débuter ce mardi 26 avril. Cet ancien employé d'un cabinet d'audit PWC est jugé pour avoir organisé la fuite de documents attestant d'accords fiscaux entre des multinationales et le fisc luxembourgeois. Des documents volés et qui relèveraient du secret des affaires, selon l'accusation du cabinet en question. Antoine Deltour, lui, affirme avoir agi selon sa conscience et sans intention préméditée. Un comité de soutien a été mis en place pour aider le lanceur d'alerte. La France, à travers la voix du Ministre des Finances Michel Sapin, a exprimé sa solidarité avec Antoine Deltour et propose son aide dans ce dossier. Un procès "scandaleux et injuste" , estime Pascal Durand, député européen du groupe Les Verts, qui défend le rôle des lanceurs d'alerte.

Publié par Pascal Verdeau / Catégories : Luxembourg

Billets sur le même sujet :

  • Aucun billets associés