Brexit J-3 : Le blues des Britanniques europhiles

A quelques jours de la date officielle du Brexit, l’ambiance n’est pas des plus festives à Bruxelles. Pour les très nombreux ressortissants britanniques qui vivent dans la capitale belge, c’est un moment de tristesse mais aussi d’incertitudes.

Si les eurodéputés britanniques ont la tête dans les cartons ces derniers jours puisqu’ils devront plier bagages définitivement ce vendredi, ils ne sont pas les seuls à être quelque peu émus par l’évènement. A la gare de Bruxelles midi, une chorale s’est donné rendez-vous pour entonner quelques titres cultes de folk et de blues. Des chanteurs belges du conservatoire royal de Bruxelles donnent de la voix pour dire « au revoir » et « à bientôt » à leurs amis britanniques. Dans les « pubs » irlandais et anglais qui bordent la Commission, lieu de rencontre privilégié des travailleurs d'outre-Manche à Bruxelles, l’ambiance est plutôt morose. Pour la plupart d’entre eux, le Brexit de ce vendredi est un déchirement, et le début d’une période trouble pour le Royaume-Uni.

 

A lire aussi

  • Aucun article

A lire aussi

  • Aucun article