La Belgique passe à l’info en continu

Lundi soir, au Parlement européen, journalistes et acteurs politiques assistaient au démarrage de LN24, première chaine belge d’information en continu.

« 3, 2, 1…. », lundi dernier, 20 heures, journalistes et responsables politiques belges égrénaient le décompte du lancement de Les News 24 ou LN24. La première chaine belge d’information en continu réalisait son premier direct sur le plateau du Parlement européen. L’occasion de présenter au public ses ambitions et ses programmes : couvrir l’actualité belge et européenne, en mettant l’accent sur la politique, l’économie et la culture.

Avec une équipe de vingt jeunes journalistes (avec l’objectif d’en recruter 45 en tout), LN24 assurera des reportages réalisés avec des smartphones, et l’antenne sera essentiellement nourrie de plateaux et de débats, en français uniquement. Sa cible donc, les 4,5 millions de Belges francophones. Sur une population onze millions de Belges, c’est une part importante du public qui reste écartée, même si la chaine sera visible en Flandre.

Pas d’inquiétude cependant du côté des fondateurs de la chaine. La viabilité de la chaine serait assurée. Car LN24 entend bouleverser le paysage audiovisuel belge et apporter une offre complémentaire à celle de RTBF et RTL, diffuseurs historiques du plat pays. Leurs exemples : des chaines d’information en continu Islandaise, Norvégienne ou Suisse, créées récemment et qui reposent sur un modèle économique pérenne.

Surtout, LN24 projetterait déjà d’étendre son offre à un public flamand, avec le développement possible d’émissions ou d’une chaine auxiliaire en néerlandais.

A lire aussi

  • Aucun article
Publié par vlerouge / Catégories : Belgique

A lire aussi

  • Aucun article