Les Belges rendent hommage à la chanteuse Maurane

La chanteuse belge Claudine Luypaerts, mieux connue sous le nom de Maurane, est décédée lundi soir à l’âge de 57 ans. Elle venait de remonter sur scène après deux ans de silence en raison de problèmes de cordes vocales.

C’était une incontournable du répertoire de la musique belge. La chanteuse a été retrouvée inanimée à son domicile de la commune bruxelloise de Schaerbeek, où elle a grandi, laissant derrière elle de grands titres et un dernier hommage à Jacques Brel. Une autopsie sera effectuée pour déterminer les causes de son décès.

Maurane se fait connaître en France dans les années 1980 avec sa participation à la comédie musicale « Starmania », coproduite par Michel Berger. La chanteuse décide alors de se consacrer à sa carrière solo. En 1989, son album « Maurane » rencontre un vif succès suivi d'un spectacle à l'Olympia et une tournée à l'international. C'est le début du succès. Ses fans se souviendront de ses hommages à Claude Nougaro, Jacques Brel, mais aussi de sa participation à l'émission « La Nouvelle Star » sur D8 en tant que membre du jury.

Elle est bercée par la musique dès l’enfance, par sa mère, professeure de piano et son père, Guy-Philippe Luyparts, compositeur et directeur de l’académie de musique Verviers.

Un retour sur scène annoncé
La chanteuse avait fait son grand retour lors d’un concert à Incourt (Brabant Wallon) puis à Bruxelles à l’occasion de la Fête de l’Iris. Elle avait rendu, dimanche soir un vibrant hommage à Jacques Brel, sur la place des Palais, aux côtés d’autres artistes.

Ces derniers passages sur scène en Belgique laissaient augurer une reprise de sa carrière, qu’elle avait mise entre parenthèses.

Maurane avait annoncé son retour ces derniers jours sur les réseaux sociaux. « Aujourd’hui, je remets officiellement les pieds sur une scène après plus de 2 ans d’absence. Je ne vous dirai pas dans quel état je suis...Vous devez vous en douter » avait-elle écrit sur Facebook, avant d’annoncer un duo avec l’artiste Typh Barrow. Maurane préparait une tournée programmée pour le printemps 2019, après un album consacré à Jacques Brel, qui devait sortir à l’automne, à l’occasion du quarantième anniversaire de sa mort.

Les Belges lui rendent hommage
La chanteuse aura touché le cœur des Français, mais surtout des Belges, qui saluent une grande artiste.

A Schaerbeek, où elle vivait, la commune a ouvert un livre de condoléances en ligne, afin que chacun puisse y déposer un message. La Ville de Schaerbeek a également choisi de donner son nom à un square, à quelques mètres de la maison qu’elle habitait. Dans cette commune, l’interprète de “Sur un prélude de Bach” a marqué l’esprit de ses voisins par sa simplicité et par son humanité.

Chez les célébrités, dans la nuit après l’annonce du décès, Lara Fabian et Christophe Willem ont été parmi les premiers à rendre hommage à Maurane sur les réseaux sociaux. Ils ont rapidement été suivis par de nombreuses personnalités du monde politique et culturel.

Narjis El Asraoui et Valery Lerouge.

A lire aussi

  • Aucun article

A lire aussi

  • Aucun article