Le djihad des « parents concernés »

Leurs enfants sont partis en Syrie. Certains y sont morts, d’autres y seraient encore mais ne donnent plus de nouvelles. Ces parents ont monté une association, « Parents concernés », pour partager leur douleur et surtout pour éviter que d’autres jeunes ne partent à leur tour.

« Parents concernés » a été lancé par Olivier, papa de Sean, et Véronique, maman de Sammy. Sean et Sammy sont partis ensemble en Syrie en novembre 2012, avec trois autres jeunes de Molenbeek, sans prévenir. Sean y perd la vie rapidement. Sammy donne des nouvelles au compte-gouttes à sa mère, jusqu’en aout 2015. Ces parents meurtris cherchent alors à s’épauler, à échanger avec d’autres parents confrontés au même problème. Et désormais, ils consacrent une bonne partie de leur temps libre à témoigner auprès de jeunes pour les dissuader de partir.

A lire aussi

  • Aucun article

A lire aussi

  • Aucun article