Pédophilie : quelles sont les mesures qui existent en Europe?

En une semaine, deux hommes, membres de l’éducation nationale ont été mis en examen pour des affaires de pédophilie. Ils avaient déjà été condamnés pour des actes similaires. L’éducation nationale n’avait pas été prévenue de leurs passés judiciaires, ce qui pointe du doigt le système français. Qu’en est-il ailleurs en Europe?

Le cas Suisse

En 2014, la Suisse met en place une loi qui interdit à vie et de façon automatique la proximité des personnes ayant été condamnées pour des actes de pédophilie à des enfants. D’initiative populaire cette loi « stipule que toute personne condamnée pour abus sexuel sur enfant ou une personne dépendante soit privée à vie du droit d’exercer une activité professionnelle ou bénévole en contact avec des mineurs ou des personnes dépendante ». En 2008, les crimes de pédophilie sont devenus imprescriptibles, au même titre que les crimes de génocide et les crimes contre l’humanité.

La situation en Grande-Bretagne

La Grande-Bretagne s’est dotée en 2002 de mesures anti pédophile suite au meurtre de deux fillettes par un gardien d’école. L’objectif est le contrôle strict des personnes travaillant auprès de jeunes enfants. Le bureau des registres criminels (CRB), qui dépend du ministère de l’Intérieur, doit effectuer des contrôles sur les casiers judiciaires. Ce système qui s’imposait déjà aux employés des écoles et des crèches s’étend à partir de 2009 à plus de 11 millions de Britanniques qui exercent une activité liée à des enfants.

 

 

 

A lire aussi

  • Aucun article

A lire aussi

  • Aucun article