Le FN visé une par une procédure pour fraude au Parlement européen

A moins de trois semaines du 1er tour des élections départementales en France, c'est une information qui risque de semer le trouble au Front National. L'organisme anti fraude du Parlement européen, l'OLAF, dénonce d'éventuelles irrégularités financières commises par le mouvement de Marine le Pen. Des salaires européens seraient versés à une vingtaine d'assistants parlementaires qui travailleraient aussi pour le parti.

A lire aussi

  • Aucun article

A lire aussi

  • Aucun article