Le dossier de l'espionnage de la NSA s'invite au sommet de Bruxelles

Le téléphone portable d'Angela Merkel aurait été espionné par l'agence nationale de la sécurité américaine (NSA). C'est un choc à Bruxelles. "Trop c'est trop" à déclaré ce matin le Commissaire européen Michel Barnier. La chancelière Merkel et le Président Hollande ont décidé de bousculer le programme du sommet européen et de se réunir en tête à tête pour discuter des "grandes oreilles américaines"...

A lire aussi

  • Aucun article

A lire aussi

  • Aucun article