Le lait de la colère

Pas moins de 800 tracteurs venus de toute l'Europe ont déferlé dans les rues de Bruxelles. Arrivés devant le Parlement européen, les producteurs de lait ont aspergé les murs du bâtiment pour protester contre le faible prix du lait qui ne leur assure pas de revenus suffisants.

A lire aussi

A lire aussi