Heure H pour la Grèce

On saura ce soir à 21 heures (heure française) si le sauvetage financier de la Grèce est un succès. C'est en effet l'heure butoir pour l'échange ""volontaire"" des obligations grecques du secteur privé. Toute la journée, le pourcentage d'échanges va être égréné dans une sorte de "Grècethon"... L'opération ne sera un succès que si le chiffre dépasse 75 %.

Avant hier, les marchés financiers se sont fait une peur dont ils ont la spécialité en chutant lourdement. Mais aujourd'hui, la tonalité est plutôt à l'optimisme ("cela se passe bien" disent les autorités grecques)

L'enjeu est simple : si cet échange est un échec, la Grèce sera en faillite (vraie faillite, totale..) dans 10 jours.

A lire aussi

A lire aussi