Reptiles : une passion allemande

VIDÉO. C’est le nouveau compagnon favori des Allemands. Tortues, lézards, serpents, chaque année 600 000 reptiles sont importés dans le pays. Un engouement qui provoque parfois des dérives.

Dix euros seulement pour un dragon barbu. Sur internet ou dans des magasins spécialisé, adopter un reptile en Allemagne est devenu facile. Une nouvelle tendance outre-Rhin: avec 45% d’animaux de compagnie supplémentaires depuis 2008, les animaux à écailles sont en vogue, juste derrière les traditionnels chiens et chats. 

Des propriétaires dépassés

Patrick Meyer possède 500 espèces dans son appartement. Si le jeune homme a les connaissances et les diplômes pour s’en occuper, ce n’est pas pas le cas de tous les propriétaires, souvent démunis face à des animaux parfois dangereux. Récemment, la police berlinoise a retrouvé deux boas constrictors, abandonnés près d’une animalerie. Les associations de défense des animaux protestent contre ces ventes massives et peu contrôlées. La ville de Passau a elle interdit les bourses aux reptiles depuis 2016. 

 

Un reportage de Laurent Desbonnets et Brice Boussouar

A lire aussi