TUTO : renforcer son volet roulant, pour qu’il résiste aux vents violents

Après le passage d’un ouragan, combien de volets roulants ont déraillé, ont été déchiquetés par les vents et/ou se sont envolés ? De tels dégâts ne sont pas une fatalité. Il existe une astuce, pour renforcer ces équipements !

 

Baie vitrée + volet roulant : tel est le duo pour lequel opte la grande majorité des acquéreurs de biens immobiliers, depuis quelques années, en Guadeloupe.

Cette conjugaison permet d’avoir de grandes ouvertures sur l’extérieur et, donc, de profiter de la vue, de la ventilation et de la luminosité naturelles… par beau temps.

En revanche, quand le vent se lève – en particulier en cas de phénomène cyclonique – ces dispositifs sont souvent devenus les points vulnérables des constructions. Les violentes rafales, qui créent un phénomène de pression-dépression, font gonfler, tantôt vers l’intérieur, tantôt vers l’intérieur, les lames souples des volets roulants et, une fois qu’ils déraillent, c’est tout le bien qui peut être perdu.

 

N’y renonçons pas pour autant ! Il existe un système pour renforcer ces équipements. Il nous est expliqué par l’ancien ingénieur, Christian ANTENOR-HABAZAC, jeune retraité, ancien ingénieur, non avare de son savoir.

Récapitulons :

1/ Fixer une barre horizontale sur les poteaux de la maison ; non sur le bloc du volet roulant.

2/ Prévoir des encoches ou des ergots, au sol, pour fixer des barres verticales, tout les 1m à 1,5m, au plus près du volet.

3/ Au sol, comme sur la barre horizontale, prévoir des modes de fixation solides (targettes, serrures, ou soudure pour un système inamovible…)

Nota Bene : si le volet roulant n’est pas associé à une baie vitrée, le même procédé sera à installer de part et d’autre, pour éviter que le volet ne gonfle vers l’intérieur de la maison.

Remerciements à Christian ANTENOR-HABAZAC.

 

Article et réalisation : Nadine FADEL.

 

A lire aussi, sur "Alerte Guadeloupe", l'article "Rencontre avec un Guadeloupéen réislient par nature".

Related Posts: