La BD de la semaine : "Psycho investigateur", une prise de tête qui vaut le coup

Certaines séries de BD naissent plus dans la douleur que d'autres. Le moins qu'on puisse dire, c'est que les auteurs de Psycho investigateur n'ont pas été gâtés par les vicissitudes du marché de l'édition. L'éditeur du premier volume a stoppé la série pour de sombres motifs économiques, la structure qui a réédité en intégrale le tome 1 plus deux histoires inédites a ensuite fait faillite. L'éditeur de L'Héritage de l'homme-siècle, le quatrième tome (vous suivez toujours ?), prend donc un certain risque avec un héros qui n'a pas vraiment eu sa chance. Ce serait dommage de ne pas en profiter pour (re)découvrir cette série atypique.

Ça parle de quoi ?

Simon Radius est psycho-investigateur, et mène donc l'enquête dans le cerveau des gens, qu'ils soient criminels, témoins, policier de mauvaise volonté, etc. Un mode d'investigation original, mais pas reconnu par la justice. Menacé d'interdiction d'exercer lors du procès qui l'oppose à son concurrent Jean-Lou Bonseigneur (dont il a effacé la mémoire lors d'un précédent volume), Simon Radius est contraint de fouiller dans les souvenirs d'un vieil aristocrate par son fils qui l'a vaguement entendu parler d'un trésor, en échange d'une aide substantielle pour son procès. Commence alors un fantastique voyage dans le temps qui mènera Simon Radius à la découverte de son propre passé.

Psycho4-02-03+Txt.eps

Pourquoi on adore ?

L'originalité de la série commence dès la couverture... percée de trois trous. Une marque de fabrique de la série, qui traduit bien l'ambition des auteurs. Cette série repose sur des scénarios très bien construits, avec des intrigues séparées qui s'imbriquent sans accroc en fin d'album, et sur des compositions de page à tomber par terre. Les séquences où Simon Radius entre dans l'esprit d'autrui évitent l'écueil du psychédélisme, et s'inscrivent dans la lignée de ce qu'a pu proposer Fred dans Philémon ou Marc-Antoine Mathieu dans Julius-Corentin Acquefacques. Chaque esprit visité par Simon Radius a son identité propre, et nous propose des trésors d'inventivité.

Psycho-special 2

C'est pour vous si...

Vous êtes à la recherche d'une BD originale. Vraiment originale. Ou alors si vous vous intéressez à la psychanalyse, les auteurs parsemant leur album de concepts tirés de cette discipline (en évitant un côté professoral rébarbatif). A la fin de l'album, en bonus, les auteurs ont ajouté un quiz qui oblige le lecteur à se replonger dans l'album et à dénicher des détails où l'œil ne s'était pas suffisamment attardé. Oubliez le gentil de la série télé, et plongez dans les méandres de l'âme humaine avec ce psy dégarni à barbichette.

En plus, on peut directement lire L'Héritage de l'homme-siècle sans avoir lu les précédents volumes, ce qui ne gâche rien.

Psycho4-02-03+Txt.eps

Psycho investigateur - tome 4, L'Héritage de l'homme-siècle de Benoît Dahan et Erwan Courbier, éd. Petit à Petit, 78 p., environ 16 euros.

A lire aussi