Le couple Macron : les coulisses d’une com’ people

Depuis un an, le couple Macron ne cesse de faire la Une de la presse people: Emmanuel et Brigitte au parc… Emmanuel et Brigitte en vacances… pourtant sur les plateaux de télé, le candidat à la présidentielle s'énerve: « je ne fais pas la Une de la presse people, c’est la presse people qui fait sa Une sur moi… et oui ça me gêne ! », s’emporte Emmanuel Macron sur le plateau de France Info.
Géné, vraiment ? L’Oeil du 20h a décrypté cette communication so... people.

Il y a un point sur lequel Emmanuel Macron a raison, son couple à la Une : ça fait vendre ! 30 à 50% de ventes en plus pour les trois couvertures de Paris match. Résultat: c’est l’un des couples politiques les plus pourchassés par les paparazzi.
Mais toutes les photos sont-elles vraiment volées ? Dans la série “Emmanuel et Brigitte à la plage”, photos publiées dans le numéro d'août dernier de l’hebdomadaire, ils apparaissent souriants, le brushing impeccable sur la plage à Biarritz. On s’est demandé si tout cela n’avait pas été organisé ? A écouter Bruno Jeudy, on n’est pas loin d’avoir raison: “Ce n’est pas une photo volée, c’est vrai, ce n’est pas non plus une photo posée expressément, dans un bureau ou à la terrasse d’un café. C’est ni l’un, ni l’autre, c’est un peu entre les deux” confie-t-il. “Emmanuel Macron passe au bon moment au bon endroit”, conclut-il avec un sourire.

Pour certaines photos, le couple a même passé un accord avec une agence parisienne, réputée dans les photos people. Dans l'entourage d’Emmanuel Macron, on nous confirme: “Brigitte travaille avec l’agence Bestimage, ça permet de tracer les photos. En gros Bestimage, c’est leur tour de contrôle dans le monde des paparazzi”.

Selon nos informations, l’accord serait le suivant: quand des clichés volés circulent, l’agence renseigne le couple. En échange, elle fait les photos posées. La garantie d’images plus soignées, parfois retouchées. L’agence envoie toujours les mêmes photographes qui ont la confiance des Macron.

“Une maladresse ?”

Le couple pose, mais il donne aussi des photos tirées de l’album de famille. Dans un numéro d’avril 2016 de Paris Match, on peut voir Emmanuel Macron et la petite-fille de son épouse dans les bras, Emmanuel Macron avec son chien ou encore Emmanuel et Brigitte à la montagne : des photos privées données par Madame Macron au magazine. Le lendemain, Monsieur a dit regretter: “c’est sans doute une maladresse, je l’assume pleinement, ce ne sera donc pas une stratégie qu’on reproduira.”

Pourtant à la même période, le réalisateur Pierre Hurel met la main sur d’autres images personnelles notamment leur vidéo de mariage, diffusée dans le documentaire “Emmanuel macron, la stratégie du Météore”, sur France 3 en novembre dernier. Là encore, celle qui a donné un coup de pouce, c’est Brigitte Macron: “Ils savent que ça m'intéresse, elle me dit la vidéo existe, je dis je vais la chercher, je la cherche, je la trouve”, explique Pierre Hurel. Pourquoi le couple ne s’oppose-t-il pas à cette diffusion? Pierre Hurel a son explication: “Emmanuel Macron ne cache pas son histoire personnelle avec Brigitte et avec les enfants de Brigitte parce qu’il en est fier et que ça fait partie de lui-même”.

Dans l’entourage du couple, cette fois, on nous le promet, les photos privées d’Emmanuel et Brigitte, on n’en verra plus.

Publié par L’Œil du 20 heures / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article lié
  • scourzic

    Les
    ficelles sont tellement grosses et il y en a tellement que ça finit par
    être un filet de pêche. Le plus grave c'est que ça marche puisqu'ils
    arrivent à pêcher tous les gros benêts, une espèce qui n'est pas prête
    de disparaître. JF Scourzic

  • scourzic

    Les ficelles sont tellement grosses et il y en a tellement que ça finit par
    être un filet de pêche. Le plus grave c'est que ça marche puisqu'ils
    arrivent à pêcher tous les gros benêts, une espèce qui n'est pas prête
    de disparaître.

    Quand on voit qu'a son arrivé au ministère des finances, alors que Montbourg avait refuser la vente de BFMTV au milliardaire Patrick Drahi, Macron, ami de longue date (15ans) de Bernard Mourad qui ce trouve être celui qui à fait le pont entre ces deux la et à facilité la vente de la chaîne d'info BFMTV.
    Aujourd'hui Bernard Mourad, patron d’Altice Media Group a abandonné ses
    fonctions pour rejoindre l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron comme conseiller spécial.et c'est lui qui s'occupe des levés de fond.

    On comprend mieux pourquoi Macron refuse de dévoiler les noms des donateurs.
    Bernard Mourad, employé de Patrick Drahi a démissionner pour éviter tout conflit d’intérêt dans ses nouvelles missions auprès de l’ex ministre de l’économie.
    Macron avait déjà décider d'être candidat à la présidentielle lorsqu'il a créé son mouvement et alors qu'il était ministre de l'économie. N'y a-t-il pas la un énorme conflit d’intérêt?
    JF Scourzic