Fillon veut s'inviter dans le duel Juppé-Sarkozy

        François Fillon joue désormais son va-tout. En quatrième position dans les sondages l'ancien Premier ministre reste persuadé qu'il peut refaire son retard et gagner cette primaire.

Casser le duel Juppé-Sarkozy

    Le défi de François Fillon est clair: convaincre les electeurs que cette primaire n'est pas seulement un duel Juppé-Sarkozy et parvenir à s'immiscer dans cette bataille de la droite. Son entourage compte beaucoup sur les trois débats avant le premier tour: "soit il accroche quelque chose et ça prend, soit non et c'est fini" confie aujourd'hui l'un.e des plus proches conseillères. Mais comment faire pour réussir à s'inviter dans ce match entre les deux favoris?

Une cible: Nicolas Sarkozy

      Personne ne s'y attendait, mais c'est sans aucun doute ce qui restera de sa rentrée politique. Sans jamais le nommer François Fillon a cogné extrêmement fort sur Nicolas Sarkozy, l'attaquant sur ses démêlés avec la justice. "Il ne sert à rien de parler d’autorité quand on n’est pas soi-même irréprochable. Qui imagine le général de Gaulle mis en examen ? (...) Le Président de la République ne devrait pas être un Président de faits divers, prenant la parole à tort et à travers, usurpant la direction du gouvernement, multipliant les petites promesses démagogiques et occupant les rubriques mondaines." Est-ce que cela sera payant? Par le passé les militants avaient peu apprécié quand François Fillon s'en était déjà pris à l'ancien chef de l'Etat.

Vendre son projet

   François Fillon "va être hyperactif dans les médias pour vendre son projet. Décliner ses propositions en étant davantage en prise avec l'actualité" assure son entourage.  Il devrait collier dès cette semaine en profitant de la rentrée scolaire pour évoquer l'éducation.

"Donner envie"

     Mais décliner ses propositions ne suffira pas. Depuis deux ans tout le monde crédite François Fillon du projet le plus sérieux et pourtant il ne décolle pas. "Il faut désormais qu'il incarne son projet , qu'il montre sa différence personnelle" explique une communicante qui le conseille. "Il faut qu'il donne envie!"

Publié par Guillaume Daret / Catégories : Actu

A lire aussi

  • Aucun article
  • Hitman

    le projet de FF de très loin le +neuf de toute l'offre à droite comme à gauche; la liberté sur le plan économique n'a jamais été essayée en France depuis 1789... non seulement projet neuf mais qui tombe à pic et pas utopiste pour 1 sou