VOIR "La Guerre des Graines"

Nous avons souhaité, les réalisateurs et la production OnYva! Média , que notre film soit accessible à tous et de manière permanente. Nous remercions France Télévision d'avoir accepté cette diffusion par internet, et vous souhaitons à tous un bon visionnage. 

Partagez sans modération ! Et n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse laguerredesgraines@gmail.com pour toute remarque, question ... !

Suivez-nous sur notre page Facebook La Guerre des Graines (Bonus de tournages, Interviews Longues, et autres scènes coupées, à suivre sur le blog!) .

Une guerre souterraine ... et silencieuse

Les graines sont le premier maillon de notre alimentation. Mais dans un avenir très proche, les agriculteurs n'auront peut être plus le droit de ressemer leur propres graines. En Europe, une loi tente de contrôler l'utilisation des semences agricoles... Derrière cette confiscation, 5 grands semenciers qui contrôlent déjà la moitié du marché des graines et cherchent à étendre leur privatisation.

Les graines sont-elles une marchandise ou un bien commun de l’humanité au même titre que l’eau ou l’air ?

En 100 ans, sous les effets de l’industrialisation de l’agriculture, 75% de la biodiversité cultivée a disparu. Henri Kissinger disait “Qui contrôle le pétrole contrôle les nations, qui contrôle l'alimentation contrôle les peuples”. Que se passera-t-il si l’industrie semencière réussit à privatiser intégralement les semences agricoles ?

L’histoire que nous racontons dans ce documentaire, c’est celle d’une guerre silencieuse, et méconnue et dont l’enjeu est pourtant crucial c'est bien notre indépendance alimentaire qui en dépend.

Cette enquête nous a mené en Inde, en France et en Norvège : auprès de paysans qui pour rester libres cherchent une alternative aux graines de l’industrie . Dans les couloirs du Parlement à Bruxelles où se joue un épisode déterminant de la guerre des graines. En Inde chez une activiste qui lutte pour que les graines restent en accès libre et les paysans indépendants. Elle est connue dans le monde entier, et elle est devenue la bête noire de Monsanto : c’est Vandana Shiva. Fait exceptionnel : Monsanto nous a ouvert les portes de sa plus grosse usine de graines pour l’Europe : elle se trouve en France. Les autres géants de la semence ont quant à eux decliné notre demande. Des activistes et des scientifques viennent décrypter les actes de cette guerre secrète. Pour préserver les graines, nous verrons que d'ores et déjà en France, des citoyens résistent à travers des actes de désobéissance civile. La fin de notre enquête nous mène près du cercle polaire, au large du Groënland, dans un chambre forte creusée dans la glace pour entreposer les graines du monde entier en cas de catastrophe écologique. Une belle idée au service de l’humanité mais qui d’après ses détracteurs pourrait se refermer comme un piège.

 

Related Posts:

  • Pingback: "La Guerre des Graines" est en ligne ...()

  • Pingback: « La Guerre des Graines » est en ligne ! | La guerre des graines | Francetv info | Jess la révoltée()

  • Pingback: La guerre des graines | Bandol-blog()

  • Pingback: Veille OGM | Réalisons l'avenir de Saubens()

  • aveniragriculture

    Vive Monsanto, Vive Pioneer, Vive Syngenta, vive Bayer, vive Limagrain. Ce reportage est un tissu de conneries? C'est affligeant d'entendre autant de conneries à la seconde. Comment manipuler l'opinion publique en 50 min.

    • zagzoo

      hardi bonhomme. si ça vous tente, je vous convie à la projection de ce film pour témoigner et débattre au sein de notre association qui soutient le maintien de l'agriculture paysanne. ça vous dit ?

      • aveniragriculture

        Bonjour, merci pour l’invitation mais d’après mes recherches sur internet
        la projection est près d’Annecy fin juillet ? Je ne pourrai pas m’y rendre
        mais je peux discuter de certains faits maintenant à propos de ce film. Tout d’abord
        je me présente, je n’ai aucun lien avec les entreprises semencières. Je suis
        scientifique et donc je connais très bien la question est sait de quoi je parle
        contrairement à ceux qui ont fait ce film. Ce film est clairement pas objectif
        et manipule le public (comme beaucoup d’autres domaines). Le plus gros c’est de
        nous montrer les paysans indiens pour nous apitoyer sur les suicides à cause
        des méchants OGM. Bien sûr c’est très triste et affligeant ce que ces gens
        vivent et bien sûr c’est à cause du coton OGM qui n’a pas donné de rendement je
        suppose. Car oui à ce moment là on ne connaît pas la raison, tempête,
        sécheresse, ravageurs, maladies ??? non c’est juste parce qu’il sont OGM. Pour
        être objectif il faudrait nous donner les raisons agronomiques pour lesquelles
        il n’y a pas eu de récolte. Mais dire que c’est parce qu’ils étaient OGM cela n’a
        pas de sens. Un coton non OGM aurait donné le même résultat. Il ne faut se
        tromper de fautif. En tout ce n’était certainement pas parce qu’il était OGM. Il
        ne faut pas se tromper d’ennemi, si ces gens sont dans ce désarroi c’est à
        cause de la pauvreté et de ce qu’elle engendre. Donc déjà ici on est hors
        sujet.

        Alors
        bien sûr les entreprises semencières sont montrées du doigt, ce sont les méchantes
        multinationales qui veulent contrôler le monde. Il y a des milliers de multinationales
        dans le monde. Microsoft, Apple ne sont pas montré du doigt. Alors quelle est
        la différence ? parce que ici c’est du vivant ? C’est ça qui choque ?
        Certes c’est du vivant mais ce n’est pas la multinationale qui a pris une
        graine dans la nature et qui c’est dit je vais la vendre. Il y a tout un
        travail derrière depuis plus d’un siècle. Il faut dix ans pour faire une
        variété c’est un travail énorme qui emploi beaucoup de personne. La semence est
        un véritable produit qui a été amélioré. Tout comme un ordinateur par exemple.
        Alors je ne vois pas où est le mal de vendre ce produit où il y a eu beaucoup d’investissement.
        Après chacun est libre est de l’acheter ou pas. Donc si vous voulez produire
        des semences paysannes pourquoi pas, chacun est libre (bien qu’elles soient nulle
        d’un point de vue agronomique). Mais je ne vois pas pourquoi il faut pointer du
        doigt ceux qui n’ont pas ces convictions.

        La partie sur les variétés populations de maïs m’a
        bien fait rire. J’ai appris qu’un maïs hybride est stérile. Alors tout les maïs
        de la nature sont stériles dans ce cas. A cause de sa physiologie (fleur
        femelle et mâle séparés et pollen qui se disperse) tous les maïs sont hybrides.
        Un maïs lignée pure n’existe pas naturellement. Par définition un hybride est
        un croisement entre deux individus. Nous sommes tous des hybrides issus
        de nos deux parents. Les humains ne sont pas stériles à ce que je sache. Si on ressème
        les maïs hybride du reportage on aura bien entendu des graines qui seront
        viable donc ce maïs n’est pas stérile. Par contre, ils ne ressembleront pas à leurs
        parents et seront tous différents. On peut comparer cette descendance à quelque
        chose près à ses fameuses variétés populations (je ne vais pas rentrer dans des
        explications de génétique mais c’est la base qu’aurait dû avoir les
        journalistes du reportage). Variété population où chaque individu est soit dit
        en passant un hybride. Simplement l’hétérogénéité n’est pas ce que l’on
        recherche pour la production de graines. On n’a besoin que le champ soit
        homogène. En effet, vous comprendrez bien qu’on ne peut pas avoir une plante
        qui soit bonne à récolter et celle d’à coté qui le sera 1 mois après. Cela
        serait impossible à récolter. L’agricultrice du reportage qui utilise des
        variétés population n’a pas les mêmes exigences puisqu’elle récolte du
        fourrage. Donc elle n’a pas besoin que tout soit homogène. Ici encore il faut
        comparer ce qui est comparable. Elle a ajouté que les entreprises semencières
        ne doivent pas rigoler en voyant ce qu’elle était en train de faire. Je crois
        au contraire qu’elles ont dû bien rire devant un comportement aussi marginal. Ces
        entreprises n’en ont rien à faire si elle ne veut pas acheter leurs graines. C’est
        son droit. C’est comme si on comparait un particulier qui fait un gâteau maison
        qui que l’on disait que la boulangerie allait avoir peur parce qu’elle vendra
        un gâteau en moins.

        Je vais m’arrêter là dans les explications, il aurait encore beaucoup de
        choses à dire mais devant un film aussi peu informatif, je pense que ça ne sert
        à rien de débattre plus.

        PS : on ne m’avait jamais nommé de « Hardi bonhomme » ;
        est-ce une expression d’un autre siècle tout comme les semences « paysannes » !

        • bouclette

          AvenirAgriculture, merci de ce long commentaire courageux, ça fait plusieurs fois que je l'entends de la part de scientifiques, alors que mon oreille avait plus penché dans un 1er temps à croire les activistes anti OGM et anti multinationales qui vendent ces graines. Comme vous je suis scientifique et j'ai plutot tendance à vous croire, et le fait que vous ayez regardé le film jusqu'au bout montre votre ouverture d'esprit. Après, que chacun se fasse son opinion. C'est d'ailleurs curieux que Zagzoo n'ait pas répondu à vos remarques ? enfin il doit sans doute le faire lors des débats qui suivent la projection de ce film... Les monopoles ne sont pas bons pour l'économie, le diktat anti OGM non plus, il va bien falloir nourrir la planète un jour et faire avancer la recherche. Par contre on peut reconnaitre que Monsanto a des pratiques répréhensibles, tout comme les boites qui veulent gagner tjrs plus, comme on en trouve dans plein de secteurs, les pierres précieuses, le don d'organes, etc.

  • Pingback: Economie | Pearltrees()

  • Pingback: VOIR "La Guerre des Graines" | Skepto...()

  • Pingback: De la necessité de collecter les graines locales | Agroécologie algérie()

  • Pingback: Pêle-mêle #6 | Vos nouvelles()

  • Pingback: Gregory Smith()

  • Pingback: Vandana Shiva : la “Gandhi des Graines” | Festival du Féminin()

  • Pingback: Agriculture biologique | Pearltrees()

  • Pingback: Vanessa Smith()

  • Pingback: La guerre des graines | Le 4ème singe()

  • Pingback: Reportage à voir absolument, l'histoire ...()