Pays-Bas : le populiste Geert Wilders aux portes du pouvoir

Dans quinze jours, les électeurs néerlandais voteront pour les législatives. Ils pourraient porter au pouvoir le candidat d'extrême droite Geert Wilders qui surfe sur l'anti-islam, s'en prend à l'UE et s'inspire de Donald Trump. Lors du lancement de sa campagne, le leader du parti pour la liberté a déclaré "Il y a beaucoup de racailles marocaines aux Pays-Bas, qui rendent nos rues dangereuses, des jeunes surtout... et il faut que ça change". Les prises de position de Geert Wilders lui valent depuis plusieurs années déjà, une protection policière permanente. Le député de 53 ans est régulièrement menacé de mort, et ses propositions chocs n'arrangent rien. Il promet notamment d'interdire le Coran, de fermer les mosquées et de refuser l'entrée des migrants en provenance de pays musulmans.

Publié par Pascal Verdeau / Catégories : Pays-Bas

Billets sur le même sujet :

  • Aucun billets associés