La fusion EADS-BAE a échoué: trois lectures

Pour Elie Cohen, le projet était de toute façon à revoir.

Pour Gilles Bridier, il traduisait surtout un virage stratégique pour BAE, dans un contexte de budgets de défense en chute.

Pour Matthew Yglesias, Les actionnaires privés risquaient d'être le principal obstacle à la fusion. Finalement, c'est le gouvernement allemand qui l'a fait échouer.

 

Publié par alexandre / Catégories : Actu

A lire aussi