Spirou a 75 ans ! Les secrets de sa naissance.

En 2013 Spirou fête ses 75 ans. L’anniversaire du Groom commence en fanfare avec la sortie aujourd’hui du nouvel album signé Yoann et Vehlmann, « Dans les griffes de la vipère ».

Dupuis, qui a un gros programme de parutions pour cette "Année Groom", publie également le premier tome de « La véritable histoire de Spirou »qui couvre la période 1937-1946.

Une véritable bible signée Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault dans laquelle on découvre les secrets de la naissance du héros :

Spirou a failli s'appeler... Milou

En Wallon, un Spirou est un écureuil, c'est aussi un jeune garçon espiègle et vif. En 1937, Le journal pour enfants "Spirou" a été imaginé avant même que le personnage "Spirou" ne soit créé par Rob-Vel. Parmi les autres noms envisagés pour le titre du journal à l'époque, il y avait "Franc-Coeur", "Ptit Loustic", "Julot", "Colibri", "Janot", "Jacot" et ... "Milou". (Le "Milou" de Hergé date de 1929)

Sur la page de droite de l'agenda 1937 de Paul Dupuis, la liste des noms envisagés pour le journal de Spirou. Colonne de droite, 6ème ligne : un certain... Milou.
(tiré de "La véritable histoire de Spirou" ed. Dupuis)

Pourquoi Spirou est-il groom ?

Lorsque le personnage a été créé, les grooms faisaient partie du paysage urbain. De nombreuses sociétés d'avant-guerre avaient adopté le groom comme mascotte. On trouvait également ces jeunes garçons sur les paquebots transatlantiques. Rob-Vel qui avait lui-même travaillé sur un de ces paquebots a fait de son héros un groom au calot rouge. Le dessinateur avait d'abord pensé en faire un petit serveur de bistro, un vendeur de journaux ou un gavroche. Idées abandonnées car trop banales à l'époque.

Spirou a-t-il de la famille ?

Ca dépend des époques. Si l'on se fie strictement aux premières aventures du Groom : Spirou, est orphelin, il a un frère jumeau que l'on aperçoit dans une case du Spirou n°17 (11 août 1938). Il a aussi un oncle dont il hérite dans l'album "L'Héritage" dessiné par Franquin en 1946.

A partir de 1987 et la création du "Petit Spirou" les auteurs Tome et Janry inventent une famille au héros puisque le "Petit Spirou", c'est le grand Spirou .... quand il était petit. A noter que Spirou a également un clone apparu dans "Machine qui rêve"en 1998.  Pas de nouvelles depuis.

Qui est le plus vieil ami de Spirou ?

Eh non, ce n'est pas Fantasio, c'est Spip, le fidèle écureuil du héros. L'animal est créé dès 1939 alors que le comparse de Spirou n’apparaît dans la BD qu'en 1944. Doit-on encore présenter cet amateur de noisettes qui ne rêve que de la tranquillité du chateau de Champignac-en-Cambrousse ?

D'où viens-tu Fantasio ?

Fantasio c'est d'abord une signature dans les pages du journal "Spirou". Chaque semaine ce journaliste fictif traite de sujets tout à fait sérieux mais les lecteurs sont invités à repérer les erreurs qui se sont glissées dans le corps de l'article. En 1942 déjà, le rédacteur en chef du journal évoque l'idée de rassembler dans une même aventure tous les personnages de Spirou. Fantasio en tête. Deux ans plus tard en 1944, ce dernier apparaît dans "Le pilote rouge"

D'où vient le nom Fantasio ? Pas besoin de chercher très loin : Fantasio est le nom d'un personnage d'une comédie d'Alfred de Musset. Un jeune bourgeois irresponsable et endetté, qui devient un bouffon. Le portrait craché de "notre" Fantasio, inventeur et baratineur avant qu'il ne rejoigne la rédaction de Spirou (celle des albums de Franquin) et que Gaston Lagaffe ne lui donne du fil à retordre.

Taille, âge, poids ?

On apprend dans "Spirou sur le ring"  en 1946 que le groom pèse 40,8 kgs. En 1941, dans le journal de Spirou, il est indiqué que Fantasio mesure 1mètre 89 "en chaussettes". Quel âge a Spirou ? Difficile à savoir. On peut juste dire que c'est un des rares personnages de bande-dessinée qui vieillit puisque dans les premières aventures c'est un adolescent alors qu'à partir des années 50, c'est un jeune adulte qui a un travail (à la rédaction du journal Spirou)

A lire :

"La véritable histoire de Spirou" Tome 1 - 1937/1946 - par Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault. Un travail de fond sur une période jusqu'alors peu étudiée dans la grande histoire de Spirou.

"Dans les griffes de la Vipère" de Yoann et Vehlmann. 48p. Prix : 10€ Dans cette album, un milliardaire rachète le journal de Spirou au bord de la faillite. Mais il achète aussi Spirou, son nom, son image. Comment Spirou va-t-il réussir à retrouver son identité ? Puissance des multinationales, droit à l'image, clins d'oeil aux héros des années 60... autant de thèmes qui parleraient presque plus aux adultes qu'aux enfants !

"Dans les Griffes de la Vipère" de Yoann et Vehlmann. Spirou n° 53, prix : 10€

 

Publié par Nicolas Le Marignier / Catégories : Actu

Related Posts: