L'Italie aujourd'hui : incendie du "grand ghetto", un des plus grands camps de migrants du pays

2 maliens sont morts dans l'incendie d'un des plus grands camps de migrants du pays.

2 morts dans l'incendie d'un camp de migrants - 21 mars, jour de commémoration des victimes de la Mafia - Fillon comparé à Berlusconi dans la presse italienne

Le « grand ghetto » de migrants détruit par les flammes : 2 morts

C'était l’un des plus grands camps de migrants de l’Italie : le « grand ghetto », situé dans la région des Pouilles. Plus de 350 personnes y vivaient dans des conditions d’insalubrité extrême. Depuis deux jours, la police et les pompiers avaient entrepris son démantèlement. Une centaine de migrants refusaient de quitter les lieux.

Cette nuit, pour une raison encore inconnue, un gigantesque incendie s’est déclaré dans le camp, faisant au moins 2 morts. Il s’agit de 2 Maliens qui n’ont pas pu quitter la zone à temps. L’incendie s’est rapidement propagé en raison de la présence de bonbonnes de gaz. Plus de 5000 m2 ont été brûlés. 

Un jour de commémoration pour les victimes de la Mafia 

En Italie, le 21 mars sera désormais jour national du souvenir et du recueil pour les victimes de la mafia. Véritable fléau, particulièrement dans le sud de l’Italie, le crime organisé est responsable chaque année de plusieurs centaines de mort.

A l’origine de ce jour de souvenir, l’association Libera« Désormais, chaque année, au premier jour du printemps naîtra l’espoir que les organisations mafieuses soient anéanties » a expliqué le président de l’association devant la Chambre des députés. 

Fillon, un air de déjà vu de l’autre côté des Alpes

Berlusconi et FillonEn Italie, les affaires qui tourmentent François Fillon rappellent les déboires de Silvio Berlusconi avec la justice. Plusieurs médias italiens n’hésitent pas à comparer les deux hommes. 

Pour le site d’information en ligne Blitz « Fillon, qui faisait le moraliste, imite désormais le populiste Berlusconi anti-juges ».

 Même son de cloche du côté de La Repubblica« François Fillon se dit victime d’un complot judiciaire et médiatique comme Silvio Berlusconi se présentait en victime des juges communistes et des médias. »

A lire aussi