L'Italie aujourd'hui : encore des départs à la Mairie de Rome, un "non" pour les Jeux Olympiques, et ouverture au public de Castelporziano

“Calvaire à Rome” : plusieurs départs de conseillers à la Mairie 

“Il n’a pas les compétences requises pour le Mouvement 5 étoiles”, a posté sur Facebook, hier, Virginia Raggi. De ce fait, la maire de Rome a annoncé le départ du responsable des finances de la ville, Raffaele De Dominicis. Ce dernier fait l’objet d’une enquête pour abus de pouvoir. Selon le quotidien Il Messaggero, il n’a pas le casier judiciaire “propre”, comme le veut l’article 335 du Code pénal. Raffaele De Dominicis remplaçait Marcello Minenna, qui avait démissionné trois jours plus tôt avec la chef de cabinet de Virginia Raggi, Carla Raineri, ainsi que les responsables de la collecte des déchets et des transports publics de la ville. Et ce ne sont pas les seuls : trois membres du directoire spécialement désigné par le Mouvement 5 étoiles pour soutenir et conseiller Raggi ont également annoncé hier leur démission, estimant que la maire “devait voler de ses propres ailes”. Selon Il Messaggero, c’est “encore une tempête parfaite”. Une “tempête” dans la capitale qui a des répercussions sur le Mouvement au niveau national : en sept jours, il s’est effondré de 4,4 points dans les sondages. De plus, 58% des romains pensent que les trois premiers mois de l’administration communale est mauvaise, selon le quotidien La Repubblica.

 

Virginia_Raggi(Virginia Raggi)

Virginia Raggi dit “non” aux Jeux Olympiques

Si sa décision ne sera effective qu’au 18 septembre, après les Jeux paralympiques de Rio, le “non” à la candidature de Rome aux Jeux de 2024 est quasi certain. Selon Il Messaggero, ces déclarations dévoilent le niveau de méfiance qu’il y a dans le Mouvement 5 étoiles. La maire de Rome a indiqué “avoir d’autres priorité que les Jeux Olympiques”. Le choix de la Mairie est fait : unifier le mouvement mais dire adieu au rêve olympique (La Repubblica). Les athlètes italiens, de leur côté, ont écrit une lettre à Raggi : “nous soutiendrons notre rêve”. Le 13 septembre, le résultat de la ville sélectionnée pour accueillir les Jeux Olympiques en 2024 sera annoncé. Virginia Raggi sera également convoquée au Sénat devant la commission sportive pour une audition.

Castelporziano ouvre ses portes au public

castelporziano II

Pour la première fois, les portes de Castelporziano, une des résidences du Président de la République, Sergio Mattarella, ouvre ses portes au public le 20 septembre prochain. Pour le Président de la République, l’ouverture de Castelporziano est un projet auquel il tenait particulièrement (selon Il Corriere della Sera). En effet, cette résidence date d’il y a plusieurs siècles, à l’époque romaine. C’est lors de la chute de la Monarchie qu’elle a été acquise par la présidence de la République.

Cet immense domaine de 6.000 hectares, situé à 25 km de Rome, est riche de 1.000 espèces végétales et 3.000 animales. Sept parcours seront proposés au public, dont cinq naturalistes, un historique-artistique, et un autre entre archéologie et nature. Selon Il Corriere della Sera, c’est une ouverture considérable, car trop de présence “humaine” pourrait endommager l’écosystème qui est maintenu intacte depuis des siècles. Pour le protéger, les visites se feront en petits groupes. En effet, pour Fulco Pratesi, fondateur et président honoraire du WWF (qui fait également partie de la commission technique et scientifique du projet), c’est une serre unique, non seulement en Europe, mais dans toute la région méditerranéenne. “Il n’existe plus d’endroit où les caractéristiques sont restées intactes depuis des milliers d’années. C’est un trésor”.

 

A lire aussi