Pour manger moins, gardez une trace de ce que vous avalez

 

On ne prend pas toujours conscience de ce que l’on mange et l’expérience menée dans la vidéo est très intéressante à cet égard : on voit bien que faire disparaître, faire sortir de notre vue, les restes d’un repas a pour conséquence de nous faire manger plus.

D’autres circonstances en attestent : si par exemple on se tient debout lors d’un cocktail ou d’un apéritif, on n’a pas d’assiette et on ne se rend pas non plus compte de ce qu’on mange.

 

Ainsi, avec l’expérience menée dans la vidéo, on constate qu’il y a deux raisons à ce que les individus ne perçoivent pas ce qu’ils mangent :

  • d’une part, les restes du repas ne sont plus visibles ;
  • d’autre part, leur attention est dirigée vers un autre objet (un match de rugby à la télévision…).

 

Pour mieux évaluer les quantités de ce que nous mangeons, je vous conseille deux choses :

Tout d’abord, visualisez le plat que vous allez manger : il faut essayer de prendre ses repas à table avec des aliments visibles d’emblée. Pourquoi ne pas tous les mettre sur un plateau avant de commencer à manger ? Ca peut être une bonne piste.

Ensuite, recentrez votre attention sur le repas sans être captivé par autre chose : il faut être attentif au fait que l’on mange, et éviter de faire autre chose en même temps.

 

Je vous ferais également un autre conseil : débarrassez le plat de la table une fois que vous vous êtes servis, parce que tant qu’il est là, et surtout si vous êtes captivé par autre chose, vous allez manger. Si par exemple lors d’un dîner, vos voisins et vos voisines vous ennuient, vous allez picorer du pain tant qu’il y en a parce que vous n’avez pas grand-chose d’autre à faire…

La clé est que l’offre alimentaire ne doit être ni trop importante, ni trop disponible.

 

Retrouvez la page de "Régimes, la vérité qui dérange" sur facebook.

www.mangerbouger.fr

Publié par rperonne / Catégories : Actu

Related Posts:

  • CMATHIEU

    Bonjour

    Merci pour ces informations et je constate que vous mettez le doigt là ou cela fait mal.

    Vous avez dit deux choses qui me permettent de confirmer mes déductions

    1/ De ne pas faire autre chose pendant que nous sommes entrain de manger
    2/ De ne pas avoir de limite dans notre comportement alimentaire est une des raisons de la prises de poids

    Le premier point nous indique qu'il y a un problème qui se crée quand vous faites deux choses en même temps. Si le fait de regarder la télévision ou autre pendant que nous sommes entrain de manger cela produit ce type d’inconvénient cela sous entend qu'il existe dans l'homme un fonctionnement inconscient qui permet que cela se produise.

    Donc ce qui est important de découvrir c'est comment et pourquoi que le corps peu finalement oublier de s'arrêter de manger.

    Cependant il est possible de constater que tout le monde n'est pas logé à la même enseigne. Donc ce type de comportement est en fonction d'un paramètre précis qui ne se trouve pas chez tous ceux qui peut se retrouver dans le même contexte.

    Le fait d'avoir une limite alimentaire pour le deuxième point est une orientation qui correspond à un conditionnement que ne possède pas celles et ceux qui souffrent de ce type de problème lié à l'obésité et à la prise de poids.

    Cependant il est possible de constater que les personnes qui subissent une intervention chirurgicale pour vaincre l'obésité finissent par adopter une limite alimentaire.

    Et cette limite alimentaire les conduits finalement à devenir des personnes qui ne vont pas adopter le comportement premier. Car ceci les conduirait directement AU URGENCE;

    Donc une bonne habitude alimentaire peut ce créer de la même façon qu'une mauvaise habitude.

    Pour ma part je pense que l'homme utilise une méthode d'autohypnose instantanée qui produit tout ce qui sort de lui. Comprendre cette méthode permettrait vraiment de résoudre bien des problèmes telle que l'obésité.

    Je ne sais pas si cela peut intéresser mais ayant vécu de grave problème, j'ai dû me battre contre moi-même afin de les surmonter. Et cette victoire me permet de mieux comprendre cette méthode créatrice de tant de problèmes émotionnels .

    Comment arrivez à comprendre qu'une personne arrive à manger afin de faire face à une difficulté émotionnel ?

    Et comment a-t-elle fait pour installer cela en habitude alimentaire ?

    Eh bien voyez-vous mon expérience dans la difficulté à réponse à cette question et les neurosciences l'explique également sans percevoir la porté de leur propre découverte.

    Personnellement je pense que le problème de l'obésité n'est pas un problème en soi. Ce qui est le réelle problème c'est le manque de compréhension du fonctionnement inconscient de l'homme.

    Car l'observation démontre ce fait. Puisque toutes les personnes qui sont devenues obèse non pas fait d'effort afin de le devenir. Donc elles ont utilisé un processus inconscient afin de tendre vers cette objectif.

    Les neurosciences expliquent tout cela sans comprendre le petit détails qui fait toute la différence. Je pense avoir trouvé ce petit détails qui fait toute la différences.

    Et il se trouve de le premier point, mais pour le percevoir il est nécessaire de comprendre les principes qui régissent l'autohypnose instantanée qui produit tout ce qui sort de l'homme.

    Cordialement

    mathieu