VIDEO. Le jeu d'action "Dishonored : La Mort de l'Outsider" clôture avec panache la saga

Au programme de ce 13e numéro de "Pop Chrono", le dernier-né de la série Dishonored, l'une des meilleures franchises de jeux vidéo de ces dernières années. Avec Dishonored : La Mort de l’Outsider, le studio lyonnais Arkane clôture en beauté un arc narratif débuté en 2012.

Du "steampunk" à l'ère victorienne

Une ambiance "steampunk" à l'ère victorienne, une DA dingue et un gameplay touffu ont fait de cette série un must du genre.

Toujours en vue subjective mais avec des facultés réduites, vous incarnez cette fois la tueuse à gages Billie Lurk. Une ultime escapade d’une douzaine d’heures pour traquer, puis tuer, le demi-dieu à l’origine de vos pouvoirs. Une mission à mener, plus que jamais, en mode furtif pour que les ruelles sombres de Dunwall ne sombrent pas dans le chaos.

Un jeu pour les fans de Dishonored et les autres, qui risquent de devenir complètement accros après cette histoire un poil trop courte.

A lire aussi