La BD de la semaine : "Harmony", une série qui vous laissera "chaos"

Maintenant que le premier cycle d'Harmony s'est achevé, il est temps de vous parler d'une des séries tous publics les plus fascinantes du moment. Harmony, c'est l'histoire de l'ado du même nom qui se réveille un jour dans le chalet d'un vieux ronchon. Elle ne se souvient de rien, l'homme n'est pas méchant, mais taiseux. Lorsqu'une équipe de barbouzes, format armoire à glace, débarque et tente d'enlever la jeune fille, celle-ci entre alors en transe et (re)découvre qu'elle a des pouvoirs de télékinésie hors du commun.

5645960.pdf

Ca parle de quoi ?

Un héros amnésique qui se réveille dans un lieu inconnu et qui découvre qu'il faisait partie d'un programme militaire... Non, Harmony n'est pas le pendant féminin-ado de XIII. Ce serait même très réducteur. Harmony reprend certes des thèmes déjà abordés en BD ou dans les séries américaines (comme dans Fringe ou Believe) mais mâtine l'histoire de l'enfant à super-pouvoirs dont on veut faire une arme de guerre de chamanisme et d'écologie. Mélange harmonieux - sans mauvais jeu de mots - qui ouvre la série sur des pistes inattendues. Et qui lui vaut de décoller pour de bon une étiquette "série jeunesse" bien trop réductrice.

5645960.pdf

Pourquoi on adore ?

Dès le départ, Mathieu Reynès a choisi de proposer des expériences radicalement différentes à chaque tome du premier cycle. Dans le premier, le lecteur est aussi perdu qu'Harmony (les pilules abrutissantes qu'on lui donne en moins, tout de même), rythme lent, infos parcellaires et nombreuses planches muettes. Dans le deuxième, on a droit à un flash-back aux origines du programme gouvernemental concernant les enfants spéciaux. Dans le troisième, concentré d'action avec beaucoup de réponses... mais pas toutes, car un second cycle se prépare.

On saura peut-être pourquoi chaque album est introduit par quelques planches se passant dans l'Antiquité. Une BD rythmée, avec des temps morts soigneusement choisis, une intrigue à tiroirs diabolique et un dessin somptueux, renforcé par des effets cinématographiques de la plus belle eau. On ne serait d'ailleurs pas surpris si l'héroïne blonde aux faux airs de Taylor Momsen (une rockeuse pour ados) débarque sur le petit écran pour une série télé.

5645960.pdf

C'est pour vous si...

... vous aimez être surpris par un scénario qui vous emmène là où vous ne vous attendez pas. Si vous aimez les dessinateurs qui ne ménagent pas leur peine sur chaque case, même niveau décors. Et si vous cherchez une série à partager avec vos ados.

 

Feuilletez des milliers de bandes dessinées gratuitement sur Sequencity

Hamony de Mathieu Reynès, éd. Dupuis. Trois tomes disponibles, 56 p. et 12 euros pièce. Les deux premiers sont vendus en ce moment dans un coffret à prix réduit (18 euros).

A lire aussi